« C’est la révolution selon l’équipe du HNN »

« C’est la révolution selon l’équipe du  HNN »

Le nouveau numéro de Hot Vidéo, qui débarque en kiosque ce mercredi, marque les débuts à la présentation du HNN de la blonde Tina Lys. Rencontre avec le nouveau visage du magazine du chaud-biz.




Es-tu soulagée d’en avoir terminé avec cette première ?
Ouais, j’étais vraiment très stressée parce que j’avais tous les atouts en main, mais personne ne pouvait dire le texte à ma place. On a travaillé les intonations la veille du tournage, d’ailleurs c’est grâce à ce travail que tout s’est bien passé. Et tout compte fait, ça a pris un peu plus de 2h30, pour une toute première, je trouve que je m’en suis pas mal sortie. Mais c’est vrai que c’était très stressant d’arriver derrière deux grandes actrices qui ont présenté le HNN (N.D.L.R. : Nina Roberts et Estelle Desanges), moi, petite nouvelle qui a peu de bagage en main comme c’était d’ailleurs marqué justement sur hotvideo.fr pour le vote en ligne. Je me dis que non seulement le choix s’est porté sur moi, mais il faut que je leur prouve qu’on a eu raison de me faire confiance.

Tu penses toujours que tu auras du pain sur la planche pour présenter le HNN ?
Bien sûr ! Ce numéro a représenté beaucoup de travail. On ne naît pas présentatrice. Ce n’est pas donné à tout le monde parce que mine de rien, il y a beaucoup de choses à maîtriser. Je m’en rends compte aujourd’hui avec les positionnements par rapport aux changements de caméra, l’attention à porter à sa coiffure, ne pas chercher son texte, avoir une diction parfaite… Il faut vraiment rester très concentrée. Ce n’est pas juste de la répétition, il faut vraiment croire à ce qu’on dit, sinon autant avoir la fiche devant les yeux et lire tranquillement, ce qui n’est pas du tout intéressant !

Te sens-tu déjà prête pour le tournage du mois prochain, sans la journée de préparation à laquelle tu as eu droit pour ce numéro ?
Honnêtement, j’ai bien réussi à faire le test donc je me dis que c’était bien. Maintenant on va s’améliorer au fur et à mesure, donc j’espère que tout ira bien et je vais me lancer à fond là-dessus ! Je suis confiante !

« Je fais mon boulot, point barre »

Que penses-tu pouvoir apporter à l’émission ?
Apparemment, c’est la révolution selon l’équipe du HNN ! Mon décolleté a perturbé tout le monde… Pourtant ce n’est pas moi qui ai choisi ma robe. Plus sérieusement, je ne sais pas ce que je peux apporter. Estelle était très bien : simple, naturelle, fraîche… Ce sont à peu près les mêmes adjectifs qui me décrivent. On ne va donc pas trop changer sauf que je suis blonde ! Si on m’a choisie, c’est peut-être à cause de mon sourire.

À l’inverse, que dois-tu améliorer ?
La confiance en moi pour éviter de parler trop vite et de m’emmêler les pinceaux. Disons que là, je voulais vraiment donner tout ce que j’avais pour prouver à certains que je n’avais pas été choisie à cause de V. Com. Je ne suis pas là parce que V. Com n’a pas eu un prix, mais pour moi. Donc j’ai donné tout ce que j’avais, dans le stress et la bonne humeur !

Quels ont été les échos depuis l’annonce de ta nomination à la présentation ?
Justement, que j’avais été choisie parce que j’étais chez V. Com et que, comme ils n’avaient pas eu de trophée aux Hot d’Or, Hot Vidéo avait voulu se rattraper en prenant Tina Lys, la jeune fille de chez V. Com, ce qui est entièrement faux, puisque V. Com et Max n'ont su que j’avais passé ce casting que bien après, donc ça n’a rien à voir avec ça. Et puis de ce que j’en avais compris, ce n’étaient pas les votes sur hotvideo.fr qui allaient désigner la nouvelle présentatrice, même si j’avoue avoir appelé Jeff Ventury pour savoir combien de temps durait ce vote car on étaient toutes à faire notre promo sur Facebook. Quand il m’a rappelée pour me dire que le vote servait à savoir ce qu’en pensaient les consommateurs de Hot Vidéo et qu’il ne s’agissait pas de l’élection de la prochaine présentatrice, ça m’a rassuré !

Est-ce que tu as le sentiment que ton image sur les plateaux de tournage a changé à cause du HNN ?
Non, pas du tout, car je ne suis pas du genre à me vanter en disant que je suis la présentatrice du HNN. Je ne suis pas du genre à vouloir piétiner les autres. Il y a eu le buzz, il y a des choses qui ont été dites sur moi, sur V. Com, sur le choix qui a été fait. Je ne m’en suis pas mêlée parce que ce n’est pas ça qui va me faire avancer ou reculer. Je fais mon boulot, point barre.

Propos recueillis par Thomas Musat pour Hotvideo.fr


Tina lys

Tina lys


Tina lys

Tina lys


Par Thomas Musat pour HotVidéo.fr le

Ce que vous avez peut-être raté

Chargement

Vidéos X en rapport avec l'article

Chargement

RĂ©agissez Ă  cet article

Les messages comportant des attaques verbales contre les personnes seront supprimés.
Vous pouvez renouveler le code de sécurité en appliquant un rafraîchissement à votre navigateur.
Appliquer cette méthode de rafraîchissement si vous avez entré un mauvais code de sécurité.

Entrez le code de cette image dans la case de gauche

Soyez le premier Ă  commenter


    Chargement en cours ...