Lou Charmelle, égérie électro sexy

Lou Charmelle, égérie électro sexy

Toute fraîche retraitée, l’adorable Lou Charmelle est l’héroïne hot du clip du morceau Dance, Sex, Party, Repeat de l’artiste électronique Greg Kozo.


On n’en finit pas de regretter le départ en retraite de Lou Charmelle, mais on peut toujours se consoler un court instant avec la vision du vidéo-clip Dance, Sex, Party, Repeat, conçu pour le track éponyme de Greg Kozo (chez Enchanté Records), aux accents turbinesques.

 

Exhalant une atmosphère intime assez séduisante, cette vidéo nous donne à voir la belle Lou, qui - à défaut de voir le loup - se masturbe dans une chambre cosy. L’acte coquin est monté en parallèle (et en split screen) avec des plans de la ville à la tombée de la nuit et des images d’un potard de table de mix tourné par des doigts experts, semblant avoir un effet direct sur la montée du plaisir de notre exquise protagoniste.

 

Une mécanique réjouissante qui rappelle un peu Le Déclic de l’obsédé rital Milo Manara, chef-d’œuvre de la BD érotique où une femme est manipulée par des individus contrôlant un mystérieux boîtier, doté du pouvoir de déclencher en temps réel d’intenses orgasmes (tout ce qu’il y a de plus fiévreux).

 

L’actrice vibre au rythme des basses et par l’action du démiurge géniteur du morceau. Un super concept, parfaitement exécuté, avec style et maîtrise. Une vidéo à découvrir ici-bas.

 


Greg Kozo "Dance, Sex, Party, Repeat" (official... par enchanterecords



Par Alan Deprez pour HotVidéo.fr le

Ce que vous avez peut-être raté

Chargement

Vidéos X en rapport avec l'article

Chargement

Réagissez à cet article

Les messages comportant des attaques verbales contre les personnes seront supprimés.
Vous pouvez renouveler le code de sécurité en appliquant un rafraîchissement à votre navigateur.
Appliquer cette méthode de rafraîchissement si vous avez entré un mauvais code de sécurité.

Entrez le code de cette image dans la case de gauche

Soyez le premier à commenter


    Chargement en cours ...