Sus aux pécheurs d’Islande

Sus aux pécheurs d’Islande

HOTVIDEO VISIO


Après avoir interdit la production et la diffusion de films et de magazines pornographiques sur son territoire, l’Islande s’attaque au Web…


Jusqu’à la fin des années 90, la Grande-Bretagne fut l’un des derniers pays d’Europe occidentale à interdire légalement la pornographie sur son territoire et surtout, à appliquer cette prohibition dans les faits. Il a fallu attendre presque une décennie pour que le X soit à nouveau banni d’un pays du vieux continent, en l’occurrence d’Islande.

 

Voilà quelques années en effet, l’Islande avait déjà décidé d’interdire la production et la diffusion de la pornographie par voie de presse ou cinématographique. Au début de l’année 2011, les autorités avaient également exigé la fermeture des clubs de strip-tease, afin de protéger notamment les droits et la dignité des femmes.

 

C’est donc maintenant au Web que s’attaque le ministre de l’intérieur Ögmundur Jónasson, qui souhaite mettre en place un système de filtrage général des sites pornographiques, en interdisant notamment l’utilisation des cartes de crédit islandaises ou en bloquant les adresses IP des sites concernés. Ceci officiellement pour protéger les mineurs et mettre un terme à la violence sexuelle, en augmentation constante en Islande.

 

Avec de telles mesures, c’est exactement le contraire qui risque de se produire, très cher Ögmundur…



Par Pierre Cavalier pour HotVidéo.fr le

Ce que vous avez peut-être raté

Chargement

Vidéos X en rapport avec l'article

Chargement

Réagissez à cet article

Les messages comportant des attaques verbales contre les personnes seront supprimés.
Vous pouvez renouveler le code de sécurité en appliquant un rafraîchissement à votre navigateur.
Appliquer cette méthode de rafraîchissement si vous avez entré un mauvais code de sécurité.

Entrez le code de cette image dans la case de gauche

Soyez le premier à commenter


    Chargement en cours ...